Google+ Followers

lundi 5 janvier 2015

Une flopée de conseils pour les auteurs

Le net regorge de conseils en tout genre, et dans tous les domaines. Les auteurs ont donc eux aussi leurs tutos, astuces, et autres règles à suivre... ou non.
Personnellement, je ne les lis pas.



Pourquoi me direz-vous ?
Je me pose souvent la question, voyez-vous ! Je ne suis pas contre m'améliorer sans cesse et certaines "bibles" me font de l’œil régulièrement. Chaque fois, j'hésite. Je clique, je clique pas ? 
Je ne suis jamais sûre de moi, mais je ne clique pas. 
Il y a surement de bons conseils qui me seraient utiles et que je rate, mais, lorsqu'on trouve "la bonne manière" de faire, on se ferme à toutes les autres.
La première fois qu'on m'a parlé de conseils d'écriture, c'était pour l'ouvrage d'Orson Scott Card. Le vendeur (parce que oui, au final, il s'agissait pour lui de vendre) me démontrait à grand renfort de tableaux et de chiffres à quel point je connaissais mal mon propre livre et à quel point j'étais ignorante dans l'Art de l'écriture. 
De mon côté (et ce, en dehors du fait que la vue d'un Excel me donne envie de fuir), je cherchais juste le moyen le plus poli de le faire taire. Non pas que je pense tout savoir, mais il me semble que ce qui différencie l'artiste de l'artisan, c'est que son oeuvre est davantage basée sur sa sensibilité que sur des règles préétablies. 
Je pense souvent aux propos de Neil Gaiman lors du discours pour l'université des arts de Philadelphie: "Vous n'avez aucune idée de ce que vous faites. C'est génial. Si vous ne savez pas que c'est impossible, c'est plus facile à faire."
Neil Gaiman.

Je fais des erreurs, certaines me coûtent, d'autres se révèlent finalement être de bonnes surprises. C'est ça aussi qui fait que l'écriture est une aventure. Il y a des auteurs au style monotone avec des idées de génie et d'autres à la plume poétique, mais qui n'ont pas grand-chose à dire. 
J'espère me trouver à mi-chemin entre les deux, et pour m'améliorer je compte sur les remarques qui me sont faites par mes lecteurs ou mes bétas lecteurs, car eux seuls m'apportent des conseils personnalisés qui ne sont valables que pour moi, à un moment, sur un texte. 
Il y a des tas de bons conseils que je serai ravie de recevoir autour d'un verre lors d'un vrai échange. Pour le reste, je laisse mon imperfection donner vie à mes idées farfelues. Parfois, la magie opère. 



3 commentaires:

  1. +1000 (oui, je suis très éloquente ce soir ^^) , ça m'est arrivé de lire des conseils d'écriture, le problème c'est que chacun a sa propre vision des choses, ça me pousse à douter de moi, donc je ne le fais plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine parfaitement puisque leur simple existence me fait douter de moi parfois! ;)

      Supprimer
    2. Je suis tout à fait d'accord avec vous, les conseils sont supers, mais tous se contredisent, je crois qu'il faut surtout se faire plaisir :)

      Supprimer